Black Swan (Darren Aronofsky)

mercredi 16 mars 2011

Oui, je l'ai enfin vu. Bon, ce billet sera court, tant de choses ayant déjà été dites dessus ici et là (allez voir à la fin du billet pour quelques liens vers des chroniques que j'ai trouvées intéressantes).

Pour aller à l'essentiel : oui, ce film mérite à mon sens largement la "hype" boucheàoreillo-médiatique dont il a fait l'objet dernièrement, et probablement même son qualificatif de chef d'oeuvre. Bon, en toute honnêteté je suis peut-être mauvais juge, Aronofsky étant un de mes réalisateurs préférés : j'ai vu et apprécié l'ensemble de ses longs métrages (oui oui, même les très spéciaux π et The Fountain). Autant vous dire que je l'attendais au tournant avec Black Swan.

Le pitch, vous le connaissez sans doute déjà : une danseuse étoile espère obtenir le rôle de la reine des cygnes dans le prestigieux ballet du Lac des Cygnes. Elle doit pour cela incarner le personnage du cygne blanc, mais aussi son double maléfique, le cygne noir. Obsédée par la perfection et mise sous pression par son environnement, elle va se faire souffrance (au sens propre comme au figuré) et sombrer progressivement dans la folie.


On a ici un film sensible, intense et nerveux. La caméra colle en quasi-permanence à Natalie Portman dans des plans très serrés, ce qui peut sembler déconcertant (voir gerbant, si vous avez le mal de mer) au départ, mais ce cadrage se révèle au final judicieux en ce qu'il renforce le point de vue introspectif du film. Il est également intéressant de voir comment Aronofsky a repris certains codes du film d'horreur en les détournant pour jouer sur la folie de son personnage. En dehors de ces aspects techniques, force est de constater que la sauce prend. Tel un cyclone, le film nous soulève, nous secoue et l'on sort de la salle vidé et en morceaux.

Ce film m'a aussi réconcilié avec Natalie Portman, et je peux vous dire que ça n'était pas gagné. C'est peut-être à cause de films dans lesquels elle avait joué et que je n'avais pas du tout aimé (oui, c'est vous que je vise SW: The Phantom Menace et V for Vendetta), mais je l'ai toujours considérée comme une actrice banale, voire fadasse, au jeu uniforme et incapable de communiquer la moindre émotion à travers l'écran. Force est de constater avec Black Swan que je m'étais trompé, et pas qu'un peu. Elle incarne ici son rôle à la perfection, cette perfection vers laquelle son personnage s'efforce justement de tendre, au risque de mettre un pied dans l'abyme.






Rare sont les films qui font l'unanimité (jugez plutôt : même le terrible Roger Ebert en dit du bien!). Ca n'est pas sans raison, et je ne peux que vous encourager à courir dans les salles si vous ne l'avez pas encore vu.

Coup de coeur










Ils en parlent également : DomBoustouneCachou, Lintje et Ludo, Pitivier, Calenwen

8 commentaires:

Calenwen a dit…

Ah je suis pas la seule à aimer The Fountain, cool je me sens moins seule :D
Nathalie Portman est une bonne actrice, mais il lui faut des films comme Black Swan pour le montrer... c'est vrai qu'en comparaison, dans SW, elle est vraiment nulle (mais vu le rôle je vois pas comment elle aurait pu mieux faire xD).

Maëlig a dit…

Oui, je suis plutôt d'accord avec toi : il faut en général un bon film pour révéler tout le talent d'un bon acteur.
Il y a des fois où j'aimerais bien avoir une machine comme dans Eternal Sunshine of the Spotless Mind pour effacer de ma mémoire les films qui n'auraient jamais du s'y imprimer.

Cachou a dit…

Mais il ne fait pas complètement l'unanimité. Je connais un blogueur qui l'a détesté (si si).

Maëlig a dit…

Ah? Tu as le lien vers le post en question (promis, je ne sortirai pas le bûcher)?

Cachou a dit…

Le blogueur n'a pas fait de billet, on en a parlé dans les commentaires d'un autre. Mais le monsieur n'aime déjà pas Darren Aronosky au départ, ça n'a donc pas dû aider.

Vance a dit…

De tous les membres du Palmarès (ils sont 50), il n'y a guère que Tina qui n'ait pas aimé du tout (voir ici : http://tinalakiller.over-blog.com/article-black-swan-66982019.html). Si ça te dit d'en faire partie, tu seras le bienvenu.

Maëlig a dit…

@Vance merci pour l'info, je suis pas sûr d'avoir bien compris comment marche le truc mais je vais essayer de participer à l'avenir, c'est une chouette initiative.

Vance a dit…

Tu as bien saisi l'essentiel : tu envoies les notes (et éventuellement le lien vers une critique) et moi je dresse le classement mensuel que je t'envoie de mon côté. Merci et à bientôt.

Enregistrer un commentaire