La science fiction - Jacques Baudou

samedi 30 avril 2011
Essai publié en 2003 aux PUF

J'ai beau m'intéresser de près à la SF depuis quelques années, je reste un ignare indécrottable en la matière. Alors je me suis dit qu'avec ce (tout) petit guide dans une collection réputée pour ses qualités pédagogiques, je pourrais apprendre un ou deux trucs.

Celui-ci nous livre exactement ce qu'il promet, ni plus ni moins. En cinq parties (Naissance et définition d'un genre, Genèse d'un genre, Géographie de la science-fiction, Les grandes thématiques de la science-fiction, La science-fiction en question), Jacques Baudou ne couvre évidemment pas le paysage de littérature science-fictionnesque de manière exhaustive, mais en trace les contours et identifie les points de repère principaux. Si la partie historique m'a beaucoup intéressé, j'ai trouvé les autres passages un peu arides, la faute à une approche très factuelle et descriptive. Je pense notamment au chapitre 3, où Jacques Baudou énumère pour chaque thématique les oeuvres les plus marquantes. Je pense que cet écueil est inévitable, mais du coup ça fait un peu liste de courses. Ceci dit, ça en fait un très bon inventaire dans lequel puiser quand on a envie de découvrir une thématique particulière. Paradoxalement, je pense que ce guide n'est à mettre entre les mains d'un lecteur qui ne connait pas du tout la SF et qui aimerait découvrir le genre, cela risque de l'ennuyer plus qu'autre chose, surtout s'il n'a aucun repère. Le livre intéressera plutôt ceux qui aiment déjà la SF et qui sont curieux d'apprendre son origine et ses frontières actuelles.

Le parti-pris de ne traiter la SF qu'à travers la littérature est bien sûr indispensable pour pouvoir en donner un petit tour d'horizon en seulement 120 pages, et dans la mesure où c'est le média d'origine du genre, qui reste encore aujourd'hui un de ses supports les plus populaires. Ceci étant dit, j'ai trouvé un peu dommage cette absence d'ouverture et de liens avec d'autres supports, en premier lieu le cinéma. Ça me parait être une séparation très artificielle, et je pense qu'il aurait été intéressant d'étudier les influences croisées des différents médias. C'est même à mon avis indispensable pour bien comprendre ce qu'est la SF aujourd'hui, et ce même si on ne s'intéresse qu'à son support littéraire. Pour contrebalancer cette critique, j'ai été content que soit traité (bien que de nouveau trop brièvement) de la SF "ailleurs", et pas seulement dans le monde anglo-saxon et en France.

Je ne veux pas être trop dur avec ce livre, car sa qualité première est bien sur sa concision, et son côté accessible. En cela, il est très réussi, et fournit comme l'indique la couverture un bon petit guide de la SF.

CITRIQ

Elle en parle également : Tigger Lilly

2 commentaires:

Tigger Lilly a dit…

Un bouquin intéressant pour acquérir quelques bases. Après on peut se lancer dans plus ardu :p

El Jc a dit…

Traiter de la littérature et du cinéma en 120 pages aurait surement été le meilleur moyen de décevoir les amateurs des deux médias. Etonnant d'ailleurs qu'un spécialiste comme l'auteur se si contenter de si peux.

Enregistrer un commentaire